Issy Les Moulineaux
info@taikoyaki.fr

Les stages

Stage Fait Maison 

Ces stages sont animés bénévolement par un ou des membres de l’association Taikoyaki. 

Exemple de stage: 
Initiation à des débutants
Enseignement d’un nouveau morceau 

STAGE VIP

Ces stages sont animés par des intervenants externes comme des artistes, des joueurs professionnels, des leaders de groupe ou des représentants d’associations.

Ces stages pourront avoir lieu dans une langue étrangère.

Exemple de stages:
Apprentissage scénique et artistique 
Enseignement d’un nouveau morceau
Enseignement d’un style de jeu

Historique des stages

L’association a eu l’occasion de faire venir plusieurs artistes parmi lesquels : 

Stage Jonathan Kirby & Sandra Miura – 9 & 10 Mars 2019

3 stages le temps d’un week end.
Taikorobics (JK) : Ensembe de phrases faisant partie du « vocabulaire » du répertoire de Kagemusha Taiko
Miyake (SM): Apprentissage du Célèbre morceau de musique traditionnel japonais
Ogi Matsuri (JK): Apprentissage d’un morceau enseigné à Jonathan par Yoshikazu Fujimoto de Kodo.

Aller sur la page d’informations
Stage Grete Moortgat – 20 Janvier 2019

Stage de 5h avec une partie technique et une partie apprentissage d’un morceau

Aller sur la page d’informations

Historique des intervenants

L’association a eu l’occasion de faire venir plusieurs artistes parmi lesquels :

Jonathan Kirby crée et interprète un taiko nouveau fidèle à ses racines culturelles et à son approche du monde en général. Fondateur et directeur artistique de Kagemusha Taiko, il a passé les 20 dernières années à développer une voix unique au sein de cette forme d’art. Un répertoire tel que Kindred Spirit reflète la formation rock de Jonathan, et la trilogie à la fois poignante et joyeuse A Good Death explore de nouvelles structures de composition et des motifs rythmiques.

Le groupe Kagemusha Taiko a été reconnu et félicité dans le monde du taiko pour sa voix unique et influente dans la forme artistique et a été acclamé par la critique en Europe, aux États-Unis et au Japon. Pour Jonathan, le taiko n’est pas «un art pour l’art», ni un simple divertissement. Lui et son groupe ont initié le taiko à un large éventail de situations sociales et éducatives, en montrant comment il pouvait avoir un effet bénéfique significatif sur la vie des gens.

Jonathan est l’auteur de « The Way of the Drum – Taiko without Borders » ainsi que de nombreux livres et vidéos pédagogiques.

Jonathan Kirby
Kagemusha Taiko

Sandra Miura a découvert le taiko au Japon en 2000, lors d’un échange scolaire au Lycée. De retour en Suisse elle a rejoint le groupe ReMi Taiko à sa création en 2005.

En septembre 2017 elle a repris la direction du groupe après le changement de carrière du créateur et leader du groupe Rémi Clemente. Sandra Miura a également eu l’opportunité d’apprendre le taiko au Japon avec maître Tamada durant deux années d’études à Tokyo en 2007-8 et 2009-10. Elle a eu l’occasion de jouer avec le groupe de maître Tamada et de représenter le Japon dans le cadre de l’exposition universelle à Shanghai, ainsi que lors du Japan Day à Paris (2012), Helsinki (2015) et Amsterdam (2018).

Sandra Miura
Re Mi Taiko

Grete Moortgat est la fondatrice et présidente du groupe ARAUMI DAIKO académie et groupe artistique de Taiko en Belgique. Grete a rencontré le Taiko lors de son séjour de trois ans au Japon (1996-1999), où les battements de cœur du Taiko sont également devenus son battement de coeur.

Elle a d’abord étudié avec Tomoko Igarashi du groupe Miyabi Arashi (Tokyo). Elle perfectionna ensuite son jeu de taiko dans de nombreux ateliers avec des experts tels que Art Lee (Iida, Japon), Ryutaro Kaneko, Chieko Kojima et Yoshikazu Fujimoto (KODO), Kenny Endo (Hawaï), Yamato (Kyoto, Japon), Osaka Dadadadan Tenko (Osaka, Japon), Haguruma (Düsseldorf), Hachijo Taiko (Japon), Takuya Taniguchi (Japon), Hono Daiko (Japon), Osuwa Daiko (Japon), Shidara (Japon), Bonten (Japon), Oedo Sukeroku Daiko (Japon) … et est maintenant un enseignant sollicité dans d’autres groupes de taiko, y compris Seiwa Taiko (Espagne), Wadokyo, Shin-Daiko, Amaterasu et Drachenkinder (Allemagne).

Après son retour en Belgique, elle a fondé AraUmi Daiko vzw, la première école et association de taiko en Belgique. Grete Moortgat est l’une des fondatrice du taiko en Belgique! En plus des cours et des ateliers dans sa propre académie de taiko, Grete enseigne souvent pour des entreprises et groupes privés et aime participer à des projets avec des artistes d’autres disciplines.

En France, un de ces projets célèbres a été autour du projet « And never the Twain » au musée Guimet en novembre 2016. Il s’agissait d’une production de Taiko avec une orientation Jazz, avec des artistes comme Shoji Kameda nominé aux grammy awards ou Art Lee, élu meilleur joueur de taiko non japonais du monde. Grete compose et édite, en plus des pièces de taiko pour son propre usage, dans les groupes Feniks Taiko, Wadokyo et Taikidokis mais également pour d’autres ensembles et associations de musique tels que le Ballet of the Deutsche Oper Am Rhein et le Ballet de Würzburg (INTUS, en chorégraphie de AnnaVita), le Conservatoire d’Anvers.

Grete Moortgat
Araumi Daiko